samedi 30 novembre 2013

Mission de recherche 2013 à Juba

Au Groupe Société Religions Laïcités (UMR 8582), unité mixte Ecole Pratique des Hautes Etudes et CNRS, nous étudions la religion et la laïcité sous l'angle des sciences sociales, dans une logique compréhensive globale qui inclut tous les aspects du social, du politique, du culturel.

C'est porté par cette équipe à laquelle j'ai la chance d'appartenir depuis 14 ans que je suis actuellement en mission de recherche au Soudan du Sud (Juba), pour la seconde année, afin d'ausculter les reconfigurations du paysage chrétien et l'interaction entre religion et processus de nation-building.

Bref descriptif de mon projet ici (lien), album photo de ma mission à Juba là (lien).

jeudi 28 novembre 2013

Courts-métrages sud-soudanais à l'Institut Français de Djouba

J'ai eu l'occasion et le privilège, ce soir, d'assister au lancement du festival du cinéma européen à Juba, accueilli par l'Institut Français.
Marina Casanova-Rossi a eu l'excellente idée, appuyée par Mandoye Diouf (directeur de l'Institut) de faire précéder les films, cette année, de courts-métrages sud-soudanais. Une première dans l'histoire culturelle du nouveau pays! Le premier, montré ce soir (ci-contre), portait sur la prévention contre le SIDA. Un petit film d'un authentique intérêt social, qui montre certains codes amoureux et quelles valeurs font "tourner les têtes", au risque de se retrouver "HIV positive".
On trouvera quelques photos de l'événement sur cet album (lien album Institut Français de Juba).

mercredi 27 novembre 2013

Peinture sud-soudanaise à l'honneur à l'Institut Français de Djouba

Actuellement en mission de recherche au Soudan du Sud, jusqu'au 2 décembre 2013, j'ai pu vérifier, il y a deux jours, le dynamisme du nouvel Institut Français de Djouba, à l'occasion d'un vernissage consacré à ce qui restera sans doute comme la première exposition de peintres Sud-Soudanais (en collaboration avec le British Council).
Un public fourni (avec beaucoup d'étudiants de Juba) s'est régalé, à tous points de vue, devant des oeuvres originales et fortes.

Animé par une équipe dynamique et motivée conduite par Mr Mandoye Diouf, lequel a très opportunément ouvert le vernissage par un discours en français, l'Institut Français participe aussi, cette semaine, à un festival du cinéma européen.

Pour découvrir l'Institut Français de Djouba en image et avoir un aperçu du vernissage, cliquer ici (album photo).

mardi 26 novembre 2013

Connaissez-vous l'Institut Français de Juba ?

Depuis quelques mois, la France s'est dotée d'un précieux outil d'action culturelle et francophone dans la capitale du Soudan du Sud. 
Il s'agit de l'Institut Français, localisé sur le campus de l'Université de Juba. Sous le patronage de l’Ambassade de France au Soudan du Sud, l’Institut français offre au public l’accès à toutes les informations sur la France contemporaine au travers :
- de l’enseignement de la langue française,
- de la passation d’examens officiels (DELF – DALF),
- d’activités artistiques et culturelles en collaboration avec des partenaires français, francophones et sud-soudanais, Lien vers le site de l'institut.

mercredi 20 novembre 2013

Le site internet de l'ambassade du Soudan du Sud en France


Voici un excellent outil pour les relations bilatérales!

Depuis quelques semaines, la nouvelle Ambassade du Soudan du Sud en France, conduite par le Dr. Andrew Akon Akech Kuoldispose d'un site internet permettant d'accéder aisément aux différents services de l'ambassade, située Rue Kepler à Paris.
L'adresse du site est http://southsudan-embassyfrance.org/

On y trouvera toutes les coordonnées des services de l'ambassade.

mercredi 13 novembre 2013

Ambassade du Soudan du Sud rue Kepler

Jusqu'en 2012, un ressortissant français souhaitant se rendre au Soudan du Sud devait prendre le TGV pour aller à Bruxelles, et satisfaire aux démarches requises à l'ambassade du Soudan du Sud en Belgique.
Désormais, ces formalités peuvent être accomplies à Paris, dans les locaux de l'ambassade ouverte au 9, rue Kepler, dans le 16e arrondissement parisien.

Bonne nouvelle pour les échanges entre France et Soudan du Sud!

lundi 4 novembre 2013

Naomi Baki, l'auteure sud-soudanaise qui fait le buzz

Un peu plus d'un mois après sa parution, le livre de témoignage de Naomi BAKI, réfugiée sud-soudanaise installée en France, "fait le buzz" et ce n'est que justice!
Ce récit exceptionnel publié par les éditions du Cerf a notamment eu les honneurs d'un reportage télévisé sur la chaîne France 3 Picardie (lien), ainsi qu'une longue recension dans le quotidien La Croix (lien).

Présentée aussi dans le quotidien L'Union (lien) et le périodique Christianisme aujourd'hui (lien), attendue dans d'autres médias, cette auteure sud-soudanaise, épaulée par Marie Taurand et Sophie Porteil (qui l'ont accompagnée dans la rédaction du livre) a fait plus que répondre aux attentes de son éditeur, Le Cerf: elle fait oeuvre utile en permettant à un large public, au travers d'une "leçon de vie", de découvrir les oublié(e)s du Soudan du Sud.