jeudi 30 juillet 2015

Soudan du Sud: Florence Richard, une envoyée spéciale sur le terrain

C'est assez rare pour être souligné: un grand quotidien français, à savoir Libération, s'est interessé suffisamment de près à la situation du Soudan du Sud pour y déléguer une envoyée spéciale, Florence Richard, qui a effectué un excellent travail de terrain.

On lira notamment cet bel article sur le coût de la vie (lien), les aspirations à la paix lors de la 4e fête d'indépendance (lien), ou sur le ciblage des enfants par les belligérants (lien).

vendredi 17 juillet 2015

Les fours en terre écoénergétiques, une solution d'avenir

Tout ne va pas mal au Soudan du Sud. Au niveau local, chaque jour, les populations font preuve d'initiative et d'inventivité pour améliorer le quotidien. Et les ONGs et réseaux infra-étatiques jouent un rôle clef, comme la CROIX ROUGE canadienne qui a offert aux femmes (et aux hommes) du payam de Komiri, dans le comté de Budi (au Sud du pays), une formation sur les fours en terre écoénergétiques. Ce projet a remporté un franc succès.

À l’origine, l’objectif était de former 80 personnes. Toutefois, compte tenu du vif intérêt manifesté par la population, beaucoup plus de participant(e)s ont été admis. Des fours efficaces, qui économisent beaucoup de temps pour les femmes (délivrées de la corvée de bois)!

Lien.

jeudi 9 juillet 2015

Sombre 4e anniversaire pour le Soudan du Sud

Le Soudan du Sud fête ses quatre ans d’indépendance. Un triste anniversaire : le plus jeune Etat du monde est plongé dans une guerre civile depuis un an et demi. Violences, famine, épidémies…le pays s’enfonce dans le chaos et les espoirs de paix s'évaporent peu à peu. Etat des lieux de la situation.

Lire la suite sur le site de TV5 Monde (lien).

jeudi 2 juillet 2015

L'Eglise catholique ouvre des écoles pour les réfugiés sud-soudanais

La Conférence épiscopale du Soudan (SCBC) a pris l’initiative d’ouvrir des écoles aux profits des enfants des réfugiés sud-soudanais. L’annonce a été faite à Juba, dimanche 28 juin par P. Jacob Odwa Paul, secrétaire général de la SCBC. À Karthoum, la capitale du Soudan, il y a quatre camps de réfugiés sud-soudanais. On estime à environ 188 000 le nombre de Sud-soudanais réfugiés chez leurs voisins soudanais. Mais les réfugiés sont aussi présents en Éthiopie (211 000) et en Ouganda (154 000).

Lire la suite ici (lien).

mercredi 1 juillet 2015

Un rapport dénonce les atrocités commise dans l'Etat UNITY

L'UNMISS représente un personnel de plus de 11.000 personnes (des soldats principalement) au service du maintien de la paix au Soudan du Sud.

Mais la tâche est très dure et les exactions entre les deux camps, accablantes.
Un rapport rendu public le 30 juin donne la mesure du désastre humanitaire en cours, et des violences intolérables sur les civils de l'Etat Unity, sur les plus vulnérables, les femmes, les enfants.

Le quotidien Le Monde s'en est fait l'écho, avec l'AFP, dans un article publié ce 30 juin (lien).