mercredi 15 novembre 2017

Collapse of a Country, de Nicholas Coghlan

Nicholas Coghlan a été le premier ambassadeur du Canada au Soudan du Sud, où il a vécu jusqu'en 2016 avec son épouse. Il a été un grand diplomate et un véritable ami du peuple sud-soudanais.

Son regard sur l'effondrement politique et social du pays depuis la guerre civile de fin 2013 est irremplaçable.

C'est la raison pour laquelle nous recommandons très vivement la lecture de l'ouvrage qu'il vient de faire paraître sur son expérience de terrain.

Merci Nicholas !

Lien.

dimanche 12 novembre 2017

Tribune Soudan du Sud : « La France a la responsabilité d’agir »


A lire absolument cette excellente tribune de Nicholas Coghlan, ancien ambassadeur au Soudan du Sud.

Pour le diplomate canadien Nicholas Coghlan, Paris est bien placé pour mener un effort multilatéral visant à résoudre l’un des pires conflits au monde...

Lire la suite sur Le Monde (lien).

mercredi 8 novembre 2017

"Nyakim Gatwech, une Sud-Soudanaise qui brille par sa noirceur"

Elle est surnommée la reine des ténèbres et pourtant elle brille sur les podiums du monde entier. Nyakim Gatwech est une jeune Sud-Soudanaise qui se distingue par sa noirceur profonde. À 24 ans, elle est l’égérie de grandes bannières occidentales. Portrait d’une reine noire qui illumine le monde de la mode.

Nyakim Gatwech a un sourire ravageur. La blancheur de ses dents éclatantes se perd dans la marée de sa noirceur d’ébène. Elle est jeune (24 ans) et son charme ne laisse personne indifférent. Avec un regard qui cadre toujours avec l’objectif, cette belle Sahélienne s’impose par sa grâce.

Lire la suite ici (lien).

vendredi 20 octobre 2017

ARTE, Soudan du Sud, de l'importance des images


Véritable peuple martyr, la population du Soudan du Sud a dû fuir en masse les combats qui ravagent le pays. Un million de personnes ont fui à l'étranger, 1,6 million ont été déplacés dans le pays. 

Un chaos humanitaire dont rend compte la photojournaliste Adriane Ohanesian

Rencontre à l'occasion du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Lien.

mercredi 4 octobre 2017

Bras de fer avec l'ONU


Le président du Soudan du Sud Salva Kiir a enjoint les forces de police, mercredi 27 septembre, de « coopérer » avec les Casques bleus, après avoir été accusé de freiner le déploiement de la force de réaction rapide de l’ONU dans le pays.

Lire la suite sur La Croix (AFP)

dimanche 1 octobre 2017

L'impératif prioritaire de protéger les civils (représentation française à l'ONU)

UNMISS/Soudan du Sud - Intervention de Madame Anne Gueguen, représentante permanente adjointe - Conseil de sécurité
- 26 septembre 2017

"Permettre au personnel humanitaire d’accomplir leur mission dans les zones de conflit est une exigence de base qui doit être respectée", Anne Gueguen, 26 septembre 2017

Lien

jeudi 21 septembre 2017

Et on se bat toujours pour le pétrole...

Au moins 25 personnes sont mortes dans des combats entre forces gouvernementales et rebelles dans une région pétrolifère du Soudan du Sud, a annoncé mardi un représentant de l'Etat.

Des rebelles, partisans de Riek Machar, l'ancien vice-président en exil, et les forces gouvernementales se sont affrontés lundi à Nhialdiu, un village proche de la ville de Bentiu (Nord) qui a changé de mains à plusieurs reprises depuis le début de la guerre civile, il y a quatre ans.

Lire la suite ici (TV5 Monde et AFP)