samedi 28 avril 2012

Blason (symboles officiels) de la République du Sud Soudan


Quels sont les symboles officiels du nouveau Sud Soudan indépendant?

Réponse : l'aigle pêcheur africain, un bouclier et deux lances, et la devise  "Liberty, Justice, Prosperity".

L'influence principale est américaine. 

Mais on peut faire un petit rapprochement aussi avec les anciennes représentations, sur le Franc or, du coq gaulois (autre volatile), encadré de la célèbre devise "Liberté, égalité, fraternité". 

samedi 14 avril 2012

Un nouveau Darfour? Cri d'alarme de Jacky Mamou



Depuis juin 2011, plus de 420.000 personnes ont fui les Monts Nuba (Etats du Nil bleu et du Sud Kordofan) vers le Sud-Soudan en raison des attaques brutales des troupes du président Bachir.

Au Sud-Soudan, ces centaines de milliers de réfugiés vivent dans une situation humanitaire effroyable. Il faut lire l'appel de Jacky Mamou, président du Collectif Urgence Darfour, sur le site du "Nouvel Observateur Plus". Il exhorte la France à réagir. (lien)

vendredi 13 avril 2012

"Guerre des Soudans": infographie

Les commentateurs sont formels: on s'achemine ces jours-ci vers une "guerre des Soudans", entre Soudan du Nord (majorité musulmane) et Soudan du Sud (majorité chrétienne).

Pour y voir plus clair, on consultera avec profit l'article de Jean-Philippe Rémy publié en ce 13 avril 2012 dans le quotidien français Le Monde (lien).
Voir aussi l'infographie ci-contre (cliquer pour agrandir) qui illustre les différents fronts de cette "guerre du pétrole" faite sur le dos des populations.

samedi 7 avril 2012

Internet, tremplin pour le Sud Soudan de demain

Pays où tout est à faire, la République du Sud Soudan ne dispose pas d'infrastructures de communication dignes de ce nom.
Mais la Révolution numérique et les ressources d'internet recèlent, pour ce pays neuf, un immense potentiel, permettant de rapprocher des populations isolées, mal reliées (réseau routier défaillant).
A titre d'exemple, les anglophones liront avec intérêt le compte-rendu enthousiaste ("very fantastic") d'une visioconférence organisée par l'Eglise épiscopale (anglicane) du diocèse de Wau (Western Bahr el Ghazal), avec l'aide de l'ONG évangélique Samaritan's Purse.