lundi 6 août 2012

L'apport exceptionnel de VIGILANCE SOUDAN

Qu'on soit chrétien ou pas, c'est un fait: l'amitié franco-soudanaise est largement portée par les Eglises, à commencer par l'Eglise catholique et ses représentants.

C'est ainsi à l'initiative du père Hubert Barbier (que nous présenterons dans une prochaine note) que l'association VIGILANCE SOUDAN, qui publie un bulletin depuis 1992, a développé, année après année, la sensibilisation à l'actualité soudanaise, marquée par la situation dramatique des populations chrétienne du Sud. Son site internet, longtemps actif, a constitué une source d'information irremplaçable, de très haute qualité (j'en ai personnellement bénéficié). Il a compté jusqu'à plus de 4000 abonnés. Actuellement "en panne" (il fonctionnait encore l'an dernier), il doit, en principe être relancé. En attendant, la Mairie du 5e arrondissement parisien présente l'association sur son site internet. Depuis 2006, en remplacement d'Hubert Barbier, elle est présidée par Simone Dumoulin.

2 commentaires:

  1. Quelle hérésie de dire de telles choses!!! Pour avoir passé un an et demi à Juba de 2008 à 2009, je n ai JAMAIS mais alors JAMAIS vu aucune action faite par les Eglises françaises... Au moins faut il reconnaitre qu'au contraire d'autres Eglises, elles ne mettaient pas de batons dans les roues des ONG civiles

    RépondreSupprimer
  2. Voyons, voyons, calmons nous et relisons le texte. Vous verrez qu'il n'est nullement question de parler du rôle sur le terrain des Eglises françaises, effectivement nul ou quasi nul. Ce dont il est uniquement question dans ce post (lisez le VRAIMENT, svp, yes you can), c'est du rôle de sensibilisation de ce réseau Vigilance Soudan, à une époque où la communauté internationale faisait la sourde oreille.
    Ce dont il est AUSSI question dans ce post, c'est du rôle de l'Eglise catholique en général (pas seulement française), et là, sur le terrain, ce rôle est incontestable. Pour avoir moi-même été à Juba, notamment sur le campus catholique Sainte Thérèse, je peux amplement le confirmer.
    Bien cordialement,
    S.Fath

    RépondreSupprimer