jeudi 6 juillet 2017

"Le Soudan, jardin d'Iverné" (Libération)

(...) ce travail .. a convaincu le jury du prix HCB d’épauler Claude Iverné, lauréat en 2015, pour la suite de ses déambulations soudanaises. 
La bourse lui a permis d’aller au Soudan du Sud. A Juba, la capitale, il photographie cette fois en couleur une remise de diplômes, des scènes de rue, un salon de coiffure, un bouclier en peau d’hippopotame. Mais sur place, l’aventure se corse : le photographe essuie des tirs. 

Pour lire l'intégralité de cette recension de l'exposition Bilad Es Sudan de Claude Iverné, lire l'article de Clémentine Mercier dans Culture Next, de Libération (lien).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire