mardi 26 juin 2018

Kenya : Kakuma, le camp de réfugiés aux 2 100 entreprises

Ethiopiens, Somaliens, Congolais, Burundais et Sud-Soudanais ont été accueillis au Kenya. Du petit artisan au grossiste fortuné, cet endroit isolé est devenu une place économique vivante. Et ce malgré de nombreux obstacles.

Très beau reportage de Marion Douet pour le quotidien Le Monde (lien). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire