jeudi 5 juillet 2018

Couper le robinet des armes et des munitions

Le Conseil d'État de Belgique a suspendu le 29 juin 2018 plusieurs licences d'exportation d'armes de la FN Herstal vers l'Arabie Saoudite. Il reproche à l'entreprise, dont l'unique actionnaire est la Région Wallonne, de ne pas avoir tenu compte du contexte international et du «comportement du pays acheteur». Ce type de démarche courageuse est exemplaire.

Le Soudan du Sud a besoin d'un embargo massif et coordonné sur les armes, afin que les tueries cessent. Les accords signés ont plus de poids s'ils sont accompagnés de mesures pragmatiques, sur le terrain, qui empêchent les seigneurs de la guerre (War lords) de se réalimenter en armes!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire